· 

Inscription sur les listes électorales. Bonne nouvelle, vous avez jusqu’au 31 mars pour les européennes (OF.Fr-28/12/18-17h24)

S'inscrire en ligne sur une liste électorale est désormais possible sans se déplacer à la mairie où on réside.

 

Les élections européennes auront lieu dans l’Union européenne entre le 23 et le 26 mai 2019. En France, elles auront lieu le dimanche 26 mai. Pour s’inscrire, plus besoin de le faire l’année précédant le scrutin, on peut le faire jusqu’au 31 mars.

 

Le 26 mai 2019 auront lieu les élections européennes. Lors de ce scrutin, les électeurs en France choisiront leurs 79 députés européens. Ces dernières années, il fallait s’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre de l’année précédant l’élection. Cette fois, il faut demander à être inscrit sur les listes électorales avant le 31 mars 2019.

 

Une bonne nouvelle, tant le taux de participation de cette élection est régulièrement en baisse. En 1979, pour les premières élections au suffrage direct pour élire les députés du Parlement européen, les citoyens avaient été 61,99 % à se déplacer aux urnes, tandis qu’ils n’étaient que 43 % en 2009 et 43,09 % en 2014…

 

Les eurodéputés ont pourtant de plus en plus de pouvoirs et décident du destin de nombreuses législations ou de traités internationaux.

7 millions de « mal inscrits »

À cet enjeu européen, s’ajoute celui de la citoyenneté. En France, l’inscription sur les listes électorales n’est en effet pas obligatoire, en dehors de celle automatique à 18 ans. Mais dès qu’on déménage, il faut se réinscrire dans son nouveau lieu de vie. Au moment de la présidentielle, on estimait que trois millions de Français avaient déménagé, mais que seul un électeur sur cinq s’était réinscrit dans sa nouvelle commune. Ce sont les « mal inscrits », qu’ils soient étudiants ou qu'il aient déménagé.

 

Selon le professeur Jean-Yves Dormagen interrogé par L’Express en 2017, sur quelque 45 millions de Français ayant le droit de voter, « un quart n’est pas inscrit à l’adresse où ils habitent ». Soit 7 millions de citoyens « mal inscrits ». Aux Pays-Bas, un système de double carte permet de voter n’importe où dans le pays.

À ces « mal inscrits » s’ajoutent les citoyens européens non-français qui ont également le droit de vote pour les élections européennes ou locales, mais qui ne le savent pas.

Qui peut voter ?

Pour voter, il faut être majeur la veille du jour de l’élection, être Français et « jouir de ses droits civils et politiques » selon Service-public.fr. Sont automatiquement inscrits, les Français qui atteignent l’âge de 18 ans s’ils ont bien accompli les formalités de recensement à 16 ans, tout comme les Français obtenant la nationalité française à partir de 2019.

 

Les citoyens européens résidant en France peuvent également s’inscrire sur les listes électorales complémentaires de leur mairie pour pouvoir voter aux élections européennes et municipales.

Comment faire pour s’inscrire ?

Avant, il fallait obligatoirement se rendre en mairie. Ce n’est plus nécessaire. « L’État a mis fin à l’ancienne organisation. Désormais, il n’y a plus une liste électorale pour chaque commune. Un répertoire électoral unique au niveau national est créé par l’Insee », explique Anne Schooneman, responsable du service état civil à Bar-le-Duc à L’Est Républicain. « Il sera actualisé plusieurs fois dans l’année. Cela permet d’allonger les délais d’inscription. »

Vous pouvez vous inscrire :

  • à la mairie de votre domicile,
  • dans la commune où vous payez vos impôts locaux depuis au moins 5 ans,
  • là où vous y résidez de manière effective et continue depuis au moins 6 mois,
  • en ligne.

Sur le site Service-public.fr, vous devez utiliser le téléservice de demande d’inscription sur les listes électorales et joindre la version numérisée des documents suivants : justificatif de domicile et d’identité (carte d’identité ou passeport).

L’inscription en ligne sur les listes électorales est une démarche gratuite.

Qui élit-on ?

Les élections européennes permettent d’élire les députés qui siégeront au Parlement européen. En 2019, 705 eurodéputés seront élus en Europe. La France sera représentée par 79 députés, soit 5 de plus que pour la législature 2014-2019. Ils sont élus pour cinq ans dans un scrutin à la proportionnelle à partir de listes uniques sur tout le territoire, les eurocirconscriptions n’existant plus désormais.

 

À l’issue du scrutin, les partis ayant obtenu plus de 5 % des suffrages bénéficieront d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

Fabien CAZENAVE

source: https://www.ouest-france.fr/politique/elections/elections-europeennes/inscription-sur-les-listes-electorales-bonne-nouvelle-vous-avez-jusqu-au-31-mars-pour-les-6152228

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0