Actualité de La France Insoumise

Il a suffi de quelques victoires, de Lisbonne à Madrid, pour que la renaissance de la social-démocratie soit annoncée. En France comme ailleurs, elle traîne cependant un lourd passif et de nombreuses divisions. Échange entre Pervenche Berès, ancienne eurodéputée socialiste, et Emmanuel Maurel, eurodéputé insoumis.
Actualité de La France Insoumise · 01. juillet 2019
ela fait un an que l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne s’applique. Mais le Parlement français ne s’est toujours pas exprimé sur le sujet. Ce mépris pour la souveraineté des Français va maintenant devenir la règle puisque les gouvernements européens, Macron compris, ont entériné le 17 mai dernier l’adoption des accords de libre-échange sans aucune ratification des Parlements nationaux.
Actualité de La France Insoumise · 01. juillet 2019
TRIBUNE - Une quarantaine d'élus et membres de La France insoumise appellent dans cette tribune à resserrer les rangs et à se recentrer sur le programme du mouvement.
post sur facebook
Emmanuel Macron et La République en marche veulent privatiser les Aéroports de Paris (Orly, Roissy-Charles de Gaulle, Le Bourget). Mais nous pouvons les stopper ! Pour la première fois en France, une démarche pour organiser un référendum d’initiative partagée entre parlementaires et citoyen⋅nes est lancée. Elle doit recueillir le soutien d’un⋅e électeur⋅ice sur dix soit 4,7 millions de signatures d’ici le 12 mars 2020. La mobilisation citoyenne peut stopper la privatisation.
Le 30 novembre, sous pression des « gilets jaunes », Édouard Philippe s’engageait à ne pas augmenter les tarifs règlementés de l’électricité́ pendant l’hiver. Mais le répit aura été de courte durée. Le 7 février, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé́ une hausse de 5,9% des tarifs réglementés pour les particuliers comme pour les entreprises, « au plus tard le 1er juin 2019 ». Cette nouvelle hausse, la huitième en 10 ans, vient d’entrer en vigueur (..)
La France insoumise organise la deuxième Assemblée représentative de son histoire les 22 et 23 juin à Paris. Annoncée il y a plus de 6 mois lors de la dernière Convention du mouvement, elle permettra à nouveau aux insoumis·es de participer aux réflexions autour des perspectives et des futures grandes orientations du mouvement.
Trois mois après les débuts parisiens du mouvement social dans les services d’urgence, 95 sont actuellement en grève. Les raisons de la colère : des urgences embouteillées par les brancards et les installations de fortune, et une prise en soin des patients inefficiente du fait d’un manque criant de personnels soignants. Les tensions sociales sont alors inévitables, entre services, mais aussi entre patient·e·s et personnels, toutes et tous excédés par des conditions indignes de travail et d’accue
⚠ Le site développé par le gouvernement est d’utilisation fastidieuse et peu intuitive. Suite à de nombreuses remontées de difficultés et bugs rencontrés par des volontaires pour signer, voici une fiche contenant les informations nécessaires pour signer correctement. Nombre de participant·e·s : Le plus important possible pour atteindre les 4 717 396 signatures Temps nécessaire : 15 à 30 minutes
La collecte des signatures pour réclamer un référendum contre la privatisation des Aéroports de Paris commence cette semaine. Il en faudra 4,7 millions, soit un électeur sur dix, à rassembler d’ici mars 2020. C’est ce que prévoit la procédure du référendum d’initiative partagée (RIP), enclenchée par plus de 200 parlementaires de tous bords dont LFI en avril.

Afficher plus